• Petit précis de Grumeautique

    Je vous avait bien dit qu'un jour, je parlerai de la fratrie dont je fais partie ? Et bien, ce moment est venu. Chouette.

     

    --> Dérivé du verbe du 1er groupe "grumeauter", la grumeautique est un ensemble de données basé sur la folie, le déjantage collectif, et principalement le "j'en fais qu'à ma tête et je démonte à coups de pied la porte de ma soeur".

     

    Grumeau: adjectif qualificatif désignant une personne grumeautant régulièrement (dans une moyenne allant de 3 à 27 fois par semaine), sujet soupçonné de réminescences burlesques, à prédominance farfelue. Une personne sujette à la grumeautique peut faire acte de beaucoup de foi et de détermination, surtout dans un projet qui va dans leur sens ou en leur faveur.

    Le Grumeau comporte trois stades évolutifs, comme les pokémons, allant du plus faible au plus puissant.

    Féminin: grumette.

     

    Après ces petites précisions, voici le Grumeau number one.

     

    --> Le Cézar. Grumeau âgé d'environ 13 ans, têtu, en pleine révolution personnelle. A tendance à griffonner des lettres de menace anonymes et illisibles et à les glisser sous les portes des personnes contre qui il est en colère. Note sur une échelle de 10 les mannequins posant pour les pubs de parfum à la TV ou dans les magazines. Menace de fuguer et de quitter le cocon familial en sautant par sa fenêtre si jamais on lui tient tête. Dans ses bons jours, le Cézar peut toutefois faire preuve d'empathie ou de naïveté, parfois même de gentillesse ou de politesse, surtout si l'on s'apprête à lui acheter quelque-chose. Perd toute sa naïveté enfantine lorsqu'il s'agit de jeux vidéos, surtout quand le jeu en question s'appelle Monster Hunter. Le Cézar va dès lors passer des jours à vous bassiner sans relâche pour acheter un câble reliant la livebox à la wii pour qu'il puisse jouer en ligne.

     

    --> Le Outrilien, ou Outrilienne.  Juste millieu du Grumeau, l'Outrilienne vit sous l'apparence d'une fillette de huit ans. Il est difficile d'imaginer l'Outrilienne sans son éternelle poupée, et sans son chien poilu qu'elle tripote à longueur de journée. Cette espèce de Grumeau d'un genre nouveau a développé un langage extra-terrestre, ponctué de bruits gargarisés que nous, misérables humains, ne pouvons comprendre. Lorsque l'Outrilienne veut quelque-chose, on ne le sait pas forcément, ce qui creuse son écart avec le Grumeau en Puissance (voir ci-dessous). L'Outrilienne aime beaucoup la télévision, surtout ces vieux films policiers dont les acteurs principaux sont morts depuis cent ans, éternellement redifusés sur TF1 vers 13h30 ou 15h. Mais l'Outrilienne ne se comporte pas tout à fait comme une vieille personne: en effet, une retraitée n'irait pas se rouler dans l'herbe en riant à perdre haleine lorsque son ami fraternel se ramasse lamentablement, après avoir buté contre une racine. Non, l'Outrilienne peut faire preuve de compassion! Une petite tape dans le dos, un sourire avec les yeux qui dévient, et vaz'y que je te harcèle pour que tu me donnes à manger. Cela prouve une grande capacité de future chef de chantier. Travaille, esclave.

     

    --> Le Grumeau en Puissance. C'est le dernier stade du Grumeau, et pour cause: il est impossible d'ignorer ce petit être pas plus haut qu'un enfant de neuf ans. C'est simple: soit on l'aime, soit on a rapidement envie de lui coller deux baffes. Cette forme évoluée du Grumeau ne souffre aucune contradiction (sauf si on lui promet des frites après), pique de grosses colères si jamais on lui explique quelque-chose qui ne lui convient pas. Le Grumeau en Puissance a tout de même gardé quelques aspects du Cézar, car il est capable de passer plusieurs heures devant un jeu vidéo communément nommé Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban. Le Grumeau en Puissance se pose beaucoup de question sur la mort, les squelettes, et les Détraqueurs de ce troisième opus du jeune sorcier binoclard représentent pour lui une fascination presque morbide. Le Grumeau en Puissance est également capable de tendresse, et peut à tout moment venir se coller contre vous. Il faut toutefois prendre garde à ses mains baladeuses qui s'amuseront à tirer les poils de vos bras. N'ayez crainte! Le Grumeau en Puissance est innofensif, si l'on oublie le fait qu'il puisse démonter votre porte si vous le contrariez (ou par profit personnel, cela dépend de ce qu'il se trouve de l'autre côté de la porte), réparer un sèche-linge, faire à manger, s'occuper du linge de toute la maisonnée et, chose paraissant soit divine soit perturbante de la part d'un enfant, adore passer l'aspirateur. Le Grumeau en Puissance connait la plupart des chansons Disney par coeur*. Faites attention à son intérêt flagrant pour le circuit électrique, et préparez-vous à passer de longues heures à parler tuyauterie et cimetière plutôt qu'action-man ou Toutourista.

     

    * Nota Bene: La faute à qui ? On se le demande...

    « Alléluia!Quassoulet »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :