• Couches et caca qui puent

    Parfois, il y a des choses qu'il est impossible d'ignorer, un genre de pulsion subite qui vous force à commettre des choses que vous ne feriez jamais en tant normal. Ces pulsions peuvent également prendre l'aspect de réflexions. Ma maman et moi avons du subir l'une de ces pulsions ce soir au dîner (j'ai toujours été douée pour les transitions, avouez-le), et une question étrange s'est subitement imposée à nous, avec le naturel des choses qui arrivent régulièrement (comprenne qui voudra, ne comptez pas sur moi).

    Combien de couches un bébé consomme-t-il dans sa vie ?

     

    Après de multiples calculs, quelques estimations, un peu de 'on va dire que c'est ça même si on en sait rien', nous sommes parvenues à ce résultat: un bébé consomme en moyenne 12 000 couches dans sa vie. 

    Couches, couches, couches...

    J'ai cherché sur internet s'il était possible d'avoir une info concrète, par exemple sur un scientifique super sérieux MAIS Américain (y a qu'eux pour réfléchir sérieusement à la question et en faire une étude entière. Peut-être même qu'un article est paru dans une revue réputée, on en sait rien) mais j'ai pas trouvé. Faut croire que même les Américains ont des limites à la futilité de leurs réflexions...

     

    Tout, de même, c'est effrayant (et pas très écologique). Vous imaginez, si UN bébé fait caca dans DOUZE-MILLE couches, DEUX bébés en salissent VINGT-QUATRE, et TROIS bébés TRENTE-SIX. CENT bébés jettent (enfin pas directement eux, plutôt leurs parents, en fait) CENT-VINGT-MILLE couches. Mon Dieu, quoi! 

    Je n'ose pas imaginer où vont toutes ces couches salies. Dans la mer, surement. De nos jours, tout finit dans la mer, ou presque, sauf les corps des gens morts, eux, on les enterre. Heu... c'est un peu glauque, là. 

    (Mais les mafieux jettent parfois les cadavres de leurs victimes n'importe où, c'est dégoutant.)

    Tout ça pour dire que quand même, on comprend mieux pourquoi les couches lavables existent. Bien sûr, ce n'est pas très ragoûtant de les laver, mais on s'y fait, c'est pas pire qu'essuyer sa chaussure pleine de crotte de chien (je crois que je n'aurai jamais autant parlé de crotte de ma vie. Grabouilleuse, spécialiste en crottes tout genre, prendre rdv pour consulter.)). 

    Couches, couches, couches...

     

     

     

    Vous imaginez, un jour, un mec, un génie, un homme totalement dépassé par la situation, ou touché par l'aggravation de la polution, ou juste... ou juste un illuminé (un Americain, surement), a eu l'idée de fabriquer des couches en tissus qui se lavent. Tout le monde a du le croire fou (comme je suis certaine que l'inventeur du Ketchup l'était, ou du moins le jour où il l'a inventé. Sans blague, un mec qui se dit, tout à coup: "Hé, j'ai une idée. Je vais inventer une sauce tomate qui se mange avec tout et n'importe quoi, tu poisson, des patates, d'autres tomates (ça, faut le faire quand même) et on appelera ça le Ketchup." Et comme ses potes lui ont fait remarquer que 'Ketchup' était un mot inconnu et qu'il risquait d'effrayer les consommateurs, il a consenti a rajouté 'Tomato' devant. Un taré, ce type, je vous le dis.).

     

    Nous resterons sur cela, en concluant tout de même que, c'est pas pour m'envoyer des fleurs, mais j'ai réussi à finir cet article sans que ça parte n'importe comment dans tous les sens, sans envoyer de vannes pourries alors que j'ai parlé de couches, de caca, de Mafia et de ketchup. 

    Merci de votre attention \o/

    « PocahontasAujourdhui, Grabouilleuse teste pour vous (2) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Novembre 2011 à 21:51

    Le problème, c'est qui lave les couches après ? si tout le monde adoptait les couches lavables, ce serait dans la majorité des cas môôôôman, forcément :( !

    2
    Mardi 1er Novembre 2011 à 21:54

    Et pis d'abord je le savais déjà grâce à Ekopédia !

    Mais soyons sérieux, cette thèse pour l'obtention d'un doctorat en evironnement estimé que chaque bébé utilise 5840 couches jetables (personnellement j'aurais dit 5842 pour être plus précis, mais bon...). Comme quoi ce genre d'étude existe.

    3
    Grabouilleuse Profil de Grabouilleuse
    Mardi 1er Novembre 2011 à 21:59

    5840 couches dans toute la vie du bébé ? Ca fait pas beaucoup! :c

    Anne: il faudrait envisager de dresser les zhoms, alors, et les rendre moins machos 

    Une thérapie de groupe, peut-être... ?

    4
    Mardi 1er Novembre 2011 à 22:08

    Grabouilleuse : de super groupe alors !

    Et je ne suis pas d'accord, 12 000 couches, un bébé n'en a pas besoin. Même un oignon il n'en a pas autant.
    On peut utiliser des couches jetables. Suffit de pas les changer  !

    5
    Mardi 1er Novembre 2011 à 22:13

    (Et puis, aussi, tant qu'à te contredire, la couche lavable a due être inventée avant la jetable... Et pas sûr que ce soit un mec qui l'ai fait...)

    6
    Mardi 1er Novembre 2011 à 22:18

    (oui, mais c'était une contrainte de plus pour les femmes d'alors ^^' ?)

    et pour les premières couches, vous trouvez que la couche en poils de mammouth c'était cool pour les gosses ? ou celle en poils de tigres à dents de sabre était plus fashion ?

    De toute manière, moi, je dis oui aux couches biodégradables.

    (Et que chacun fait comme il veut pour les couches de ses gosses. Na.)

    (mais comme je ne serai jamais concernée hihi ^^ !)

    7
    Grabouilleuse Profil de Grabouilleuse
    Mardi 1er Novembre 2011 à 22:19

    Tu te rends compte que tu es en train de démolir mon article, Marin ? Fais gaffe, on va pas être copains tous les deux!! xD 

    8
    Mardi 1er Novembre 2011 à 23:49

    <troll>(Et quand tu disais Américain, tu voulais peut-être parler d'États-Uniens peut-être ?)</troll> ^^

    9
    Grabouilleuse Profil de Grabouilleuse
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 11:02

    Allons. Ne fais pas ton illetré 

    10
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 00:13

    Oui c'est effrayant !

    Mais en même temps faut avoir le temps de les laver les couches lavables. Avec un enfant ou deux, le boulot, le qotidien on est vite dépassé :)

     

    11
    Grabouilleuse Profil de Grabouilleuse
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 14:08

    Nous avons des couches lavables à la maison, et en rélité, ce n'est pas la couche entière qu'il faut laver, mais un genre de petit rectangle en matière polaire, qui est à placer à l'intérieur de la couche. Il suffit de le mettre à la machine à laver, ou à tremper dans l'évier parfois...

    après, c'est sûr qu'il faut savoir s'organiser!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :